Faire l’expérience de l’œuvre de Johann Le Guillerm

Johann Le Guillerm considère le cirque comme un espace et se décrit comme un praticien de l’espace des points de vue. Comme si jouer sur la piste ronde de son chapiteau, exposé aux regards à 360°, l’avait conduit à penser l’œuvre avec ceux qui la regardent et à s’interroger sur la multiplicité des regards possibles. À garder au cœur, toujours, la pensée du public.

Ce n’est sans doute pas un hasard, dès lors, si la compagnie de Johann Le Guillerm est une des seules compagnies de cirque à compter une médiatrice dans son équipe permanente, dont le travail consiste à inventer des activités qui renouvellent les modalités d’adresse au public et mettent le spectateur en mouvement. Pour Johann Le Guillerm, le spectateur compte, et ça se voit.

Pour nous, médiateurs des sept institutions qui accueillent Attraction à Nantes, c’était l’occasion rêvée de réfléchir, en bonne intelligence avec l’équipe artistique, à tout ce que nous allions pouvoir construire pour le public autour de la présence au long cours de l’œuvre de Johann Le Guillerm sur la métropole nantaise. Comment explorer d’autres chemins vers l’œuvre : le jeu, le corps, le décor, l’action, la contribution, le partage, le bricolage ? Comment faire de la rencontre avec l’œuvre une expérience à part entière ? Comment accompagner des jeunes, qui découvrent l’art avec leurs professeurs, en leur proposant un parcours actif dans les différentes facettes de l’œuvre ? Comment faire profiter de cette œuvre magnifique et ludique à des personnes relevant de l’aide sociale ? En organisant des ateliers préparatoires qui mettent tout le monde à l’aise.

De cette réflexion conjointe entre nous tous avec la compagnie est né un riche programme d’activités : voulez-vous mieux comprendre comment fonctionne un chapiteau ? Voulez-vous faire une visite guidée des expositions avec vos enfants ? Fabriquer une Drolique ou un Aplanant ? Construire une mini-architexture pour comprendre le secret de ces installations en bois autoportées ? L’équipe vous propose également d’entrer dans l’œuvre de Johann Le Guillerm en jouant à cache-cache avec les points de vue, le centre de toute son inspiration.

Lancez-vous, inscrivez-vous !