L’observatoire
14 nov 2017 > 28 janv 2018 Musée Dobrée

Au sein du Palais Dobrée se cache le cœur de l’inventeur. Johann Le Guillerm ouvre les portes de son cirque mental, véritable caverne d’Ali Baba. Une extraordinaire accumulation de matériaux, esquisses et maquettes, prototypes de ses chantiers, numéros, sculptures. Un lieu magique, d’où l’on regarde autrement ce qui nous entoure.

Pénétrer cet antre, c’est découvrir l’étendue des investigations de l’artiste-alchimiste, observateur de la mécanique poétique du monde. C’est découvrir les chemins qu’il défriche, ses itinéraires et son vocabulaire. Études d’embryons de La Motte, prototypes de Circumambulatoires, maquettes d’Architextures, schémas de Tour du point… Chaque mot est le sésame vers un monde où L’Observatoire nous offre l’occasion de déambuler. On y trouve un concentré de ce qui anime Johann Le Guillerm, un panorama de ce qu’il trame et des ramifications qui relient les multiples points d’Attraction. Dans ce désir d’éprouver la matière, l’objet et le regard, de collectionner et d’organiser, il y a aussi une tentative d’ordonner le chaos du monde. Dans ce cabinet de curiosités, chacun joue avec son imaginaire, suit son chemin et fabrique sa propre histoire.

Renseignements : Musée Dobrée 02 40 71 05 79

Distribution / production

Création Johann Le Guillerm
Création sonore Guy Ajaguin et Yann Norry
Création lumière Hervé Gary
Conception technique Silvain Ohl et Maryse Jaffrain
Fabrication et construction Silvain Ohl, Maryse Jaffrain, Georges Matichard, Elvis Dagier, Myriam Prijent, Didier Deret, LOUXOR Spectacle, Catherine Teilhet, Franck Bonnot
Régie Loëiz Le Guillerm
Régie lumière Lionel Usandivaras

14 nov 2017
> 28 janv 2018
Installation
Tarifs & accès

Du mardi au dimanche
de 14h à 18h
(fermeture 24, 25 et 31 déc / 1er jan)
Entrée libre

Visites guidées
du mardi au dimanche à 16h
3 € / 2 € / Gratuit – 14 ans

Autour de l’œuvre



Infos pratiques
Musée Dobrée

En plein cœur de Nantes, le musée Dobrée réunit deux bâtiments remarquables : le palais Dobrée, de style néo-médiéval, avec sa tour haute de 30 mètres et le manoir de la Touche, ancienne résidence épiscopale.

Comment s’y rendre ?